Publié : Le 24/10/2018 à 12:54:53

RDC : Le calme est revenu à Beni après un weekend violent

En RDC, dans le territoire de Beni, au moins 12 personnes ont été tuées samedi dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais de l’ADF. Hier dimanche, la population en colère est descendue dans la rue pour protester contre cette énième attaque en pleine ville de Beni.

Le calme est revenu dans l’après-midi du dimanche à Beni après les manifestations particulièrement violentes.
Le bâtiment de la mairie ainsi que le bureau local de la Poste ont été caillassés.
La police et l’armée ont tiré pour disperser les manifestants.

Plusieurs jeunes présumés auteurs de ces actes de casse ont été interpellés. Dans la ville, la situation est toujours tendue.
La majorité de ceux des habitants de la Commune de Rwenzori qui se sont réfugiés au centre de Beni n’ont pas encore regagné leurs domiciles craignant d’autres incursions des présumés combattants ADF.

L’Armée se montre prudente, même en terme de bilan, et a promis de renforcer son dispositif dans la zone.
Des troupes de la brigade d’intervention de la MONUSCO, la mission de l’ONU, qui étaient en soutien à l’Armée lors de la riposte, continuent les patrouilles comme d’habitude.

Du côté justement de l’ONU, on se dit davantage préoccupé étant donné que parmi les victimes il y a quatre femmes et un enfant.

Facebook share

Restez Connecté