Publié : Le 22/09/2018 à 10:44:46

RDC-Elections: Encore quelques défis à relever avant le 23 décembre

On connait à présent les 21 candidats qui vont tenter de succéder à Joseph Kabila le 23 décembre 2018. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a publié la liste définitive après les arrêts de la Cour Constitutionnelle. Les opposants Jean-Pierre Bemba et Adolphe Muzito sont écartés définitivement. Idem pour Moise Katumbi qui n’a même pas déposé sa candidature. Pour les législatives, une centaine de nouvelles candidatures vont être déposées.
Du côté de l’opposition, le grand défi reste de faire preuve d’unité en dépit du fait qu’elle est délestée de l’ex-gouverneur Moise Katumbi, qui n’a pas pu postuler, et de l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba recalé par la Cour Constitutionnelle. Après plusieurs réunions à Kinshasa, à Bruxelles et à Johannesburg, la candidature commune est toujours évoquée, mais aucune décision n’est encore prise.
De la part de la CENI, deux grands enjeux à savoir le consensus toujours difficile à trouver autour de la machine à voter. Malgré l’audit de cet outil par des experts de l'organisation britannique Westminster Foundation, les opposants et une partie de la société civile continuent à rejeter l’usage de cette technologie, la jugeant peu fiable. Mais pour la CENI, il n’y aura pas d’élection en décembre 2018 sans l’usage de la machine à voter.
Il y a également la question du fichier électoral, les opposants demandent que soient extirpés des listes électorales les 16,6 % d’électeurs enrôlés sans empreintes digitales ce que rejette la CENI.

Facebook share

Restez Connecté